Culture et tradition

Niger : la Cour suprême ordonne l’expulsion de l’ambassadeur de France

Après que le ministère nigérien des Affaires étrangères a fait part du retrait de son agrément à l’ambassadeur de France, Sylvain Itté, et de son immunité, un tribunal nigérien a ordonné son expulsion.


Lomé, 3 septembre 2023.

À la demande des nouvelles autorités du pays, le tribunal du Niger a ordonné, vendredi 1er septembre, l’expulsion de l’ancien ambassadeur de France à Niamey, Sylvain Itté, a rapporté l’agence de presse officielle du Niger.

Europe 1, citant une source diplomatique, a affirmé que le ministère nigérien des affaires étrangères a annoncé que Sylvain Itté ne jouissait plus de l’immunité diplomatique et que les responsables de la police ont reçu l’ordre de l’expulser du Niger.

« La présence de policiers autour de l’ambassade de France au Niger s’est intensifiée suite au refus de Paris de se conformer à la décision du gouvernement nigérien d’expulser l’ambassadeur de France », a ajouté Europe 1.

« Depuis que l’ambassadeur de France au Niger a été déclaré persona non grata et que ses accréditations politiques et diplomatiques ainsi que son visa ont été annulés, si Sylvain Itté ne quitte pas le Niger dans un délai de 48 heures, son séjour sera illégal », a rapporté l’agence de presse officielle du Niger.

À lire aussi

Niger : les autorités annoncent l’expulsion de l’ambassadeur de France.

Selon cette agence, conformément à la Convention de Vienne, tous les privilèges et immunités diplomatiques de l’ambassadeur de France ont été révoqués.

Fin juillet, l’armée nigérienne a annoncé à la télévision nationale que le président Mohamed Bazoum avait été démis du pouvoir et qu’un conseil national avait été formé pour défendre le pays.

Les dirigeants de la plupart des pays occidentaux et de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont condamné le coup d’État.

Les participants à la réunion d’urgence des chefs d’état-major des forces armées des pays membres de la Cédéao, tenue début août à Abuja, capitale du Nigeria, ont approuvé un plan spécifique d’intervention militaire au Niger.

Le Comité national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) avait demandé, le 26 août, à l’ambassadeur de France de quitter le pays sous 48 heures. Injonction qui n’avait pas été respectée par le diplomate qui se trouve toujours à Niamey.

AVEC PRESS TV FRANÇAIS

AGENCE AGRÉÉE DE VENTE DE TOUS PRODUITS FOREVER LIVING LIVRABLES DANS LE MONDE WhatsApp (+228)98 08 88 20

Olivier Referenceur

Le REFERENCEUR est une agence de la Rédaction web. Nous rédigeons des articles professionnels de valeurs ajoutées à votre entreprise, à votre personnalité. Contacts: (+228) 91 20 98 88 WhatsApp : (+228) 98 08 88 20/E-mail magnawoek@gmail.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Referenceur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading