Culture et tradition

Gabon : À la découverte de Brice Clotaire Oligui N’GEMA,le nouvel homme fort

Au petit matin de ce 30 août 2023, Ali Bongo président fraichement réélu avec plus de 64% de voix est déposé par sa garde présidentielle menée par un certain Brice Clotaire Oligui N’GEMA. Cet officier supérieur de l’armée est bien connu de tous les gabonais.


Le général Brice Clotaire Oligui N’GEMA le nouvel homme fort du Gabon n’est pas un inconnu du bataillon. Il est l’actuel commandant en chef, et ce, depuis deux ans de la Garde Républicaine – la célèbre « GR » qui est la garde prétorienne du président Ali Bongo-, ce militaire a su s’imposer comme la clé de voûte de l’appareil sécuritaire du régime et plus encore.

Fils d’un Officier Général gabonais, Brice Clothaire Oligui Nguema choisit lui aussi le métier des armes très tôt en intégrant l’actuelle Garde Républicaine du Gabon. Formé à l’académie royale militaire de Meknès au Maroc et ayant suivi le stage commando du Centre d’entraînement commando en forêt équatoriale du Gabon, Brice Clothaire Oligui Nguema est vite remarqué par la hiérarchie militaire de la garde prétorienne et devient l’un des aides de camp d’Omar Bongo et le restera jusqu’à sa disparition en juin 2009

À lire aussi

Éventuelle intervention au Niger: la CEDEAO connaît un manque de personnel et d’armes

Pour rappel les putschistes qui ont déposé tôt ce matin l’exécutif gabonais,brandissent l’argument de « trucage des urnes » des dernières élections en faveur du président sortant Ali Bongo face à son adversaire Albert Ondo Ossa.

LA RÉDACTION

AGENCE AGRÉÉE DE VENTE DE TOUS PRODUITS FOREVER LIVING LIVRABLES DANS LE MONDE WhatsApp (+228)98 08 88 20

Olivier Referenceur

Le REFERENCEUR est une agence de la Rédaction web. Nous rédigeons des articles professionnels de valeurs ajoutées à votre entreprise, à votre personnalité. Contacts: (+228) 91 20 98 88 WhatsApp : (+228) 98 08 88 20/E-mail magnawoek@gmail.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En savoir plus sur Referenceur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading